On Est Prêt à agir pour le vivant

Les descendants de tes créateurs préférés ont un message pour toi : en 2050, c’est vraiment la m…, c’est vraiment compliqué. La nature est dans un état désastreux, le climat est devenu fou, et après les koalas, les girafes et les éléphants, c’est au tour des dauphins d’être considérés comme éteints. Et parce que la société de consommation a quasiment détruit la nature, la survie de beaucoup d’êtres humains est en jeu.

2050 s’adresse à nous !

Heureusement, ils.elles ont trouvé une machine pour voyager dans le temps dans l’espoir de changer le passé et le destin des espèces menacées. Ils.elles auraient préféré remonter jusqu’en 1970 mais ils n’avaient plus assez d’énergie pour le faire ! Ils.elles ont fait ce qu’ils ont pu et ont réussi à envoyer des messages à l’équipe d’On Est Prêt... On est en train de les capter, on pourra te les partager jour après jour du 09 au 19 décembre 2019.

Alors tiens-toi prêt.e à agir pour le vivant : abonne-toi sur Facebook, Instagram et Twitter pour suivre les défis.

Pourquoi ces voyageurs dans le temps ont-ils choisi On est Prêt ?

Parce qu’en 2018, on s’est tous mobilisés pour faire savoir qu’on est prêt à ce que les politiques et les industriels adoptent les mesures profondes et rapides appelées par les scientifiques. On l’a prouvé en relevant 30 défis tou.te.s ensemble.... On n’est pas parfaits, et qui l’est ? C’est okayyy, on progresse ensemble!

Que s’est-il passé depuis la dernière campagne ?

En 2018, vous vous êtes engagé.e.s en masse à nos côtés pour le climat.
Nous avons soutenu l’Affaire du Siècle, ce recours contre l’état pour inaction climatique initié par Notre affaire à tous, puis Greenpeace, Oxfam et la Fondation Nicolas Hulot.
Chacun.e peut s’en féliciter : ça a généré la pétition la plus signée de l’histoire de France.
L’enjeu du climat a fortement pesé sur les dernières élections européennes.
Des marches pour le climat ont été organisées dans le monde entier et les lycéen.ne.s se sont rassemblé.e.s massivement lors des Fridays for Future. Greta Thunberg a fini elle aussi par porter plainte contre les Etats, dont la France.

Le mouvement des Gilets Jaunes, inédit dans sa nature et sa puissance, a démontré qu'il ne pouvait pas y avoir de transition sans justice sociale, rejoignant les demandes de justice climatique des marches pour le climat.

S’en est suivie la convention citoyenne, un format démocratique inédit dans notre pays puisque 150 citoyen.ne.s tiré.e.s au sort réfléchissent, avec des experts, pour répondre à la question “Comment réduire d’au moins 40% nos gazs à effet de serre d’ici 2030 dans un esprit de justice sociale?”. Leurs propositions vont déboucher sur des projets de mesures réglementaires, de propositions de lois et de référendum, aussi il est primordial que l’ensemble de la société réfléchisse avec eux à la société à mettre en place !
On est prêt a mis en place un dispositif de citoyens reporters que vous pouvez suivre et vous pouvez également suivre les travaux de la convention.

Pourquoi on te parle de la biodiversité ?

Le climat n’est qu’une partie du problème. En mai 2019, une alliance internationale de scientifiques, l’IPBES, a publié une vaste étude qui montre qu’un million d’espèces sont aujourd’hui menacées d’extinction. C’est toute la diversité du vivant, ce qui rend notre planète si unique et si précieuse, qui est aujourd’hui en danger.

Le monde vivant est interconnecté. Humains, plantes, animaux, champignons, nous dépendons tou.te.s les uns des autres. Si la biodiversité s’effondre, nous nous effondrons avec elle.

Tu comprendras pourquoi en regardant cette vidéo :



Dans les semaines qui viennent, on a besoin de toi pour faire monter ce sujet dans les consciences, car peu de gens savent vraiment de quoi on parle et quelles conséquences ça peut avoir sur ta vie quotidienne. Pour mieux le comprendre, Florence Porcel te donne rendez-vous le jeudi 5  décembre pour te l’expliquer.

Qu’est-ce que tu peux faire pour la biodiversité ?

La bonne nouvelle, c’est qu’on peut encore agir au niveau individuel et collectif. On peut décider de limiter notre impact sur la nature et de lui faire plus de place pour qu’elle s’épanouisse à nouveau. En plus, tu verras, ça rend heureux.se de se reconnecter à sa nature ;)

Et pour t’accompagner dans ces défis, on te propose chaque jour trois niveaux d’engagement, commence par le premier, et vois jusqu’où tu peux aller !

ON EST PRÊT À AGIR POUR LE VIVANT !
RENDEZ-VOUS LE 9 DÉCEMBRE POUR RELEVER LE PREMIER DÉFI

Tous nos récits s’appuient sur des données scientifiques.

Tu veux en savoir plus mais tu n’es pas spécialiste ? On est prêt a sélectionné pour toi des données simplifiées :

  • le résumé du rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC).
  • le résumé du rapport de la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES).
  • la note de synthèse sur le rapport spécial du GIEC sur l’océan et la cryosphère dans le contexte du changement climatique.

Je partage :