Ton kit pour protéger l'Azuré de la sanguisorbe

Voici de quoi raconter son histoire, changer tes habitudes et partager tout ça avec tes proches et sur tes réseaux sociaux. Grâce à toi, ses chances de survie vont augmenter !

Pourquoi il est cool ?

  • Avant de devenir un beau papillon, elle se fait élever par les fourmis ! Ces dernières s’occupent avec soin de la larve étrangère qu’elles ramènent à la fourmilière, en échange d’une sécrétion sucrée dont elles raffolent. La chenille se nourrit d’une partie des larves de fourmis et file en douce après être passée en chrysalide, au petit matin quand la fourmilière est peu active 🐜
Déjà, sa chenille est une grande maline !
  • Lorsqu’on le rencontre, c’est le signe que l’écosystème dans lequel il vit est en bonne santé !
  • C’est un papillon très exigeant niveau nourriture : il ne jure que par le nectar de la Sanguisorbe (ou grande pimprenelle), qu’il pollinise au passage
  • Les papillons sont globalement en déclin. 🦋
Et ce sont les papillons venant des prairies humides (comme l’azuré de la sanguisorbe) les plus touchés
  • Selon une étude Allemande de 2017, en seulement 3O ans, près de 80% des populations d’insectes volants auraient disparus ! 

Pourquoi ça urge de le protéger ?

Ses ennemis

La disparition des zones humides accueillant les prairies de Sanguisorbes

Ce papillon est très dépendant et vulnérable, car si la Sanguisorbe disparaît, sa survie n’est plus assurée. Or cette plante est elle-même menacée d’extinction car elle prospère uniquement dans les milieux humides. Problème : ces zones sont asséchées par l’agriculture intensive ou remplacées par le béton et le bitume de l’urbanisation !

Les pollutions chimiques ⚠️

Les pesticides, en particulier les néonicotinoïdes les déciment. Ce sont des insecticides qui détruisent les espèces pollinisatrices dont les papillons et les abeilles.

flèche

TES MISSIONS POUR LE SAUVER

flèche

Chaque fois que tu te mobilises pour lui, partage-le sur tes réseaux avec le hashtag #GardienDeLaNature / #GardienneDeLaNature !

Mission n°1 - Choisis une alimentation bio !

  • Mange bio et local. Fais tes courses chez les maraîchers près de chez toi qui respectent la biodiversité et mentionne-les sur tes meilleures photos de paniers frais ! 🥗
  • Mieux encore, tu peux tenter de cultiver ta propre nourriture bio. Cette vidéo t'explique comment débuter un potager 😊

Mission n°2 - Accueille les papillons dans ton jardin

Tu habites en Alsace-Lorraine,  Rhône-Alpes ou Alpes de Haute-Provence ? Bingo : sur ton balcon, ou dans ton jardin, tu peux facilement créer un véritable paradis pour l’azuré :

  • Sème de la Sanguisorbe, son petit nom c’est pimprenelle officinale, et d’autres plantes qui produisent du pollen et du nectar (demande une sélection mellifères et nectarifères), tu permettras à de nombreux papillons de venir se nourrir et se développer ! 
  • Laisse pousser les herbes folles ! Garder un bout de verdure non entretenu, c’est le pied pour les insectes ! Et plus particulièrement les papillons car ils pondent leurs œufs uniquement dans les graminées ! Alors hop hop hop on évite de tondre toute sa pelouse pour laisser les bébés tranquilles. 
  • On protège mieux ce qu’on connaît mais les données pour la recherche manquent cruellement. Grâce aux sciences participatives, tu peux aussi aider les scientifiques dans leur missions de préservation du vivant ! Tu peux par exemple le faire via l’appli Spipoll (vidéo explicative ici)

flèche

Les vrais gardiens de la nature vont encore plus loin !

flèche

Tu as testé notre quizz pour découvrir ton Animal-Totem ?
Tu as kiffé ? Alors partage-le pour que tes proches le découvrent aussi 😊

Tu es encore motivé ? Alors viens protéger d’autres animaux menacés

Voir tous les animaux

En collaboration avec

UICN

Ces histoires d’animaux et tips ont été concoctés en collaboration avec les experts de l’Union internationale pour la conservation de la nature.