Ton kit pour protéger la loutre d'Europe

Voici de quoi raconter son histoire, changer tes habitudes et partager tout ça avec tes proches et sur tes réseaux sociaux. Grâce à toi, ses chances de survie vont augmenter !

Pourquoi elle est cool ?

  • Mammifère semi-aquatique, la loutre adore chasser et se baigner dans les cours d’eau 
Elle a d’ailleurs une super combi avec ses poils de jarre qui l’empêchent d’être mouillée 
  • La loutre est souvent très agitée (son métabolisme de base est impressionnant), mais quand elle ne chasse pas, elle aime jouer et se la couler douce 🦦
  • Elle est très joyeuse et espiègle
  • C’est une espèce bioindicatrice : sa présence reflète souvent une  bonne qualité des cours d’eau (propre, riche en poissons,...).
C’est aussi une espèce parapluie : en la protégeant, on protège dans le même temps de nombreuses autres espèces qui vivent dans son écosystème.
  • Sa population sauvage a chuté de 30 000 individus au début du 20e siècle à seulement 1 500 au début des années 1980 en France.
  • Mais ce qui ne tue pas te rend plus fort : qualifiée comme “quasi-menacée” par l'UICN, son aire de répartition ne cesse aujourd’hui de s’élargir à mesure qu’elle reconquiert de nouveaux habitats. Preuve que nous devons poursuivre nos efforts :)

Pourquoi ça urge de la protéger ?

Ses ennemis

La dégradation de ses habitats

La loutre vit et se nourrit dans les milieux aquatiques, mais en quelques décennies plus de la moitié des zones humides ont disparu en France et ces milieux subissent aujourd’hui une pollution persistante (pesticides, métaux lourds,...)

Les collisions routières

Elle a pour habitude de longer les berges des cours d’eau, mais lorsqu’un pont se présente et qu'il n’y a plus de berges, elle passe souvent au-dessus de l’ouvrage et traverse la chaussée, ce qui l’expose aux risques de collision avec des véhicules.

La chasse et le piégeage

La loutre d’Europe a été tuée en masse en particulier pour sa fourrure et parce qu’elle était considérée comme une concurrente à l’homme (en raison de son régime alimentaire, essentiellement composé de poissons).

flèche

Tes missions pour la sauver

flèche

Chaque fois que tu te mobilises pour elle, partage-le sur tes réseaux avec le hashtag #GardienDeLaNature / #GardienneDeLaNature !

Mission 1 - préserver les milieux aquatiques !

Toute action en faveur des milieux aquatiques est bénéfique à la loutre :

  • Évite l’utilisation de produits chimiques ou plastiques qui pour la plupart finiront dans les cours d’eau 
  • Mange bio et local. Fais tes courses chez les maraîchers près de chez toi qui respectent la biodiversité et mentionne-les ! Mieux encore, tu peux tenter de cultiver ta propre nourriture bio. Cette vidéo t'explique comment débuter un potager :) 
  • Retrouve la carte des luttes locales pour préserver les zones humides près de chez toi

Mission 2 - construis des loutroducs !

  • Sur la route, que dirais-tu de passer de “oh le trouduc” aux loutroducs ! 
  • Pour les protéger, il est primordial d’installer des passages à faune sous les routes ou au niveau des ouvrages hydrauliques qu’elle ne peut pas franchir. 
  • Évite de les blesser en adoptant dès maintenant une conduite animal-friendly : aux abords des cours d’eau, ralentis et redouble de vigilance !

Mission 3 - créer des havres de paix ! 🏞

  • Si tu possèdes un terrain en bord de milieux aquatiques, créer un « havre de paix » où la loutre pourra s’épanouir sereinement (avec l’aide la SFEPM
  • Participe au financement de l’achat de terres avec l’ASPAS (Association de Protection des Animaux Sauvages) ! Le moindre euro compte pour aider à préserver les habitats naturels de la loutre.

flèche

Les vrais gardiens de la nature vont encore plus loin !

flèche

Tu as testé notre quizz pour découvrir ton Animal-Totem ?
Tu as kiffé ? Alors partage-le pour que tes proches le découvrent aussi 😊

Tu es encore motivé ? Alors viens protéger d’autres animaux menacés

Voir tous les animaux

En collaboration avec

UICN

Ces histoires d’animaux et tips ont été concoctés en collaboration avec les experts de l’Union internationale pour la conservation de la nature.