Ton kit pour protéger la tortue d'Hermann

Voici de quoi raconter son histoire, changer tes habitudes et partager tout ça avec tes proches et sur tes réseaux sociaux. Grâce à toi, ses chances de survie vont augmenter !

Pourquoi elle est cool ?

  • C’est la seule torture terrestre de France métropolitaine
  • Très sédentaire, elle est très attachée à son environnement proche (composé de prairies ouvertes, de bord de champs, de bosquets, etc.) et kiffe le soleil méditerranéen
Discrète, elle aime s’enterrer à moitié pour chiller comme sous une couette 
  • La tortue hermann peu vivre jusqu’à 40 ans en milieux naturels
  • La femelle s’accouple avec plusieurs mâles (la coquine), puis fait une réserve de sperme pour plusieurs années (4 à 5 ans c’est bien pratique en période de disette sexuelle). Pour le reste, elle est plutôt solitaire
  • Les tortues marines et terrestres avancent à une allure de lièvre vers le ravin de l’extinction : 61% des espèces de tortues sont en périls ou déjà éteintes !
  • Entre 2000 et 2015, plus de 300 000 tortues terrestres et d'eau douce ont été saisies dans le cadre du commerce illégal d'espèces sauvages.
Elle est classée comme vulnérable à l’échelle nationale !
  • Elle aujourd’hui considérée “En danger” (UICN) dans le Var.

Pourquoi ça urge de la protéger ?

Ses ennemis

La dégradation de ses habitats

L'urbanisation grandissante, le développement d'infrastructures routières et la conversion des milieux naturels pour l’agriculture intensive sont autant de causes de destruction des habitats de la tortue d’Hermann.

Tout ce qui cause sa disparition directe

  • Les incendies de plus en plus fréquents causent la disparition de 60 à 85% de sa population ! Il faut ensuite attendre une trentaine d’années pour retrouver une population similaire à celle de départ.
  • Les pratiques agricoles et forestières défavorables comme le débroussaillage mécanique, le passage des gros tracteurs comme des petites tondeuses qui brisent leur carapace.
  • La prédation par d’autres animaux comme les chiens à l’origine de 30% des entrées en clinique 
  • Les collisions routières

La domestication

À ces menaces s’ajoutent les prélèvements en captivité ou les relâchements dans la nature d’animaux étrangers aux populations naturelles et susceptibles de transmettre des maladies.

flèche

TES MISSIONS POUR LA SAUVER

flèche

Chaque fois que tu te mobilises pour elle, partage-le sur tes réseaux avec le hashtag #GardienDeLaNature / #GardienneDeLaNature !

Mission n°1 - Des zones sauvages protégées

Mission n°2 - Adopter les réflexes qui lui sauvent la vie ! 🐢

  • Fais tes courses chez les maraîchers près de chez toi qui privilégient les méthodes de culture manuelles et mentionne-les sur tes meilleures photos de paniers frais ! Mieux encore, tu peux tenter de cultiver ta propre nourriture bio. Cette vidéo t'explique comment débuter un potager 😊
  • Prévention des feux : pas de mégots jetés par les fenêtres des voitures et on évite le barbecue dans le sud de la France
  • En promenade, tiens ton chien en laisse
  • Sur les routes méditerranéennes, on roule cool et on redouble de vigilance pour éviter les collisions.

Mission n°3 - Fini la tortu(r)e dans les jardins ! 🏞

  • La tortue d'Hermann n’est pas un animal domestique, elle est protégée (donc interdite de prélèvement), son habitat est dans la nature où elle trouve une qualité d’environnement qui répond à tous ses besoins, et non en captivité dans un jardin. La respecter passe donc par la laisser vivre dans son environnement naturel, ce qui ne nous empêche pas de pouvoir l’observer lors de promenades 🤩
  • Avant de tondre ou débroussailler, on inspecte le jardin pour éviter de la blesser

flèche

Les vrais gardiens de la nature vont encore plus loin !

flèche

Tu as testé notre quizz pour découvrir ton Animal-Totem ?
Tu as kiffé ? Alors partage-le pour que tes proches le découvrent aussi 😊

Tu es encore motivé ? Alors viens protéger d’autres animaux menacés

Voir tous les animaux

En collaboration avec

UICN

Ces histoires d’animaux et tips ont été concoctés en collaboration avec les experts de l’Union internationale pour la conservation de la nature.

LIENS UTILES À PARTAGER EN DESCRIPTION DE TES CONTENUS