Ça Approche, nouvelle édition

Et de deux ! L'État est à nouveau mis face à son inaction climatique par la justice. Après le Conseil d'État en juillet dernier, c'est maintenant le tribunal administratif de Paris qui donne une nouvelle échéance au gouvernement pour agir pour le climat et la biodiversité.

Pour rappel : le point de départ, c'est un premier ultimatum fixé par le Conseil d'État en juillet 2021. L'État a jusqu'au 31 mars 2022 pour "prendre toutes mesures utiles permettant d’infléchir la courbe des émissions de gaz à effet de serre".

Depuis, après 3 ans de procédures judiciaires qui font suite à la pétition de l'Affaire du Siècle à plus de 2 millions de signatures, l'État a été jugé pour inaction climatique. Il doit désormais aussi réparer le préjudice écologique.

Alors, on a créé le bot Ça Approche sur Twitter. Chaque jour, un tweet rappelle à Emmanuel Macron et au Premier ministre Jean Castex les échéances climatiques dictées par ces deux instances pour les pousser à agir pour le climat ! Pour nous soutenir, relaie nos tweets et interpelle le gouvernement !